Lutte contre les nuisances liées à Forest National

Des nuisances de tout genre pourrissent la vie des riverains de Forest National : stationnements sauvages, garages bloqués, stationnements sur des places pour personnes handicapées, marché noir, vandalisme, griffes, bris de vitre, vols dans les véhicules,…

Ma question visera à connaître le dispositif mis en place par la police et les priorités qu’elle se donne pour lutter contre ces nuisances.

Question écrite de Marc LOEWENSTEIN, Conseiller de police MR-FDF, au Collège de police de la zone Midi

Concerne : Lutte contre les nuisances liées à Forest National

Au début de l’année 2008, j’ai interrogé le collège sur la problématique du marché noir organisé devant Forest National. Selon plusieurs témoins, une (ou plusieurs) bande(s) organisée(s) rachète(nt) les places de concerts des revendeurs individuels, s’approprie(nt) ainsi tous les tickets, pour les revendre à prix fort.

A ce moment, vous me répondiez que cette problématique était connue des services de police, que des actions avaient déjà été menées (4/3/2006 et 14/10/2007), ceci, en application de la loi de 1993 sur l’exercice et l’organisation des activités ambulantes et les articles 28 alinéa 1er (interdiction, à l’extérieur des salles de spectacles, d’accoster des passants pour leur vendre des billets d’entrée ou pour leur indiquer les moyens de s’en procurer) et 102 (le collège détermine les emplacements liés à l’exercice d’un commerce ambulant) du règlement général de police.

Dans votre réponse, vous précisiez également, vu que le personnel policier présent lors des concerts (2 agents + 2 inspecteurs) a comme mission principale de régler la circulation et de prévenir les vols dans les voitures aux abords de la salle, que les vendeurs peuvent opérer impunément la plupart du temps et que, lorsque l’occasion se présentait, ils étaient chassés jusqu’à ce que le concert commence.

Pour conclure votre réponse, vous prévoyiez qu’à l’avenir, en fonction du personnel qui pourra être engagé, de nouvelles opérations soient organisées.

A côté de cette problématique bien spécifique, des nuisances de tout genre pourrissent la vie des riverains (stationnements sauvages, garages bloqués, stationnements sur des places pour personnes handicapées, vandalisme, griffes, bris de vitre, vols dans les véhicules,…).

J’ai interrogé le conseil communal sur cette question le 25 mai dernier et, outre les contacts avec les exploitants de la salle et le plan de stationnement en préparation, il m’a été répondu, pour ce qui concerne les infractions au stationnement et les incivilités, que le service de prévention de Forest était mobilisé les jours de concerts sous la direction de la police.

Nous voici aujourd’hui plus de deux ans plus tard avec un nouveau chef de corps qui s’est donné pour principal objectif la réorganisation de ses services.

J’aimerais dès lors savoir :

- Concernant le marché noir :

  • Si de nouvelles actions ont été menées à Forest national pour lutter contre le marché noir ;
  • Si un nouveau dispositif policier a été mis en place à cette fin ou si vous planifiez de mettre sur pied un tel dispositif.

- Concernant le stationnement sauvage et les incivilités :

  • Quel dispositif policier/prévention est mobilisé lors de chaque concert ?
  • Quelles sont les priorités du dispositif mis en place ?

Je remercie le Collège pour ses réponses.

Marc Loewenstein