Lutte contre les actes de vandalisme et les vols dans les voitures

Interpellation de Marc Loewenstein, Conseiller de police MR-FDF, au Collège de Police de la zone MIDI

Depuis quelques années, les vols nocturnes dans les voitures se font de plus en plus fréquents et il y a certaines zones de stationnement à éviter si l’on ne veut pas retrouver sa voiture sans dessus-dessous le lendemain matin.

Je cite, sans exclure d’autres endroits situés sur notre zone, la zone de stationnement en épis avenue Victor Rousseau, en haut de la rue du Mystère, à Forest.

Plus particulièrement les nuits de samedi à dimanche et de dimanche à lundi, on retrouve souvent l’une ou l’autre voiture avec :
- la vitre avant passager brisée,
- la boite à gants ouverte et vidée de son contenu,
- des objets volés
- et, bien entendu, des milliers d’éclats de verre,
- des sièges abîmés par les pluies nocturnes
- et, bien sur, les pertes de temps et tracasseries administratives inutiles.

Que cela arrive une fois, c’est pas de chance. Que cela arrive de façon récurrente, qu’une personne soit plusieurs fois victimes des mêmes actes de vandalisme et de vols, qu’elle ait peur de garer sa voiture à ces seules places disponibles le soir parce qu’elle n’a pas le privilège de disposer d’un garage, c’est beaucoup moins acceptable.

Je ne doute pas que vous avez conscience de ce problème et des désagréments que cela génère pour les citoyens.

Dans le cadre d’une question posée sur ce même point au conseil communal de Forest, la bourgmestre, et présidente de ce collège, nous avait fait part d’opérations de la police pour lutter contre ces délits. Il n’en demeure pas moins que le week-end qui suivit cette déclaration, une demi-douzaine de voitures, garées l’une à côté de l’autre, ont été les victimes de ces actes de vandalismes gratuits. Je n’y vois évidemment aucun lien de cause à effet, si ce n’est peut-être une vengeance des copains de ceux qui se sont fait attraper quelques jours plus tôt. Il n’en demeure pas moins que le phénomène persiste et ne désemplit pas.

Le vandalisme ne s’arrête évidemment pas aux bris de vitres, je citerais ici, avant de conclure, à titre d’exemple, les 19 pneus crevés sur 11 voitures la nuit du 18/7 dernier à proximité de Forest-Domaine.

Ceci dit, le Collège pourrait-il m’indiquer :

1. Quels sont les statistiques de vols et d’actes de vandalisme sur des voitures, par quartiers et pour les années 2005, 2006 et 2007, sur la zone MIDI ?

2. Quelles actions ont été, sont et seront entreprises par la zone pour lutter contre ces délits ?

Je remercie le Collège pour ses réponses.