Bulles à verre enterrées

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois FDF, à Mme Fadila LAANAN, Secrétaire d’Etat en charge de la Propreté publique.

Concerne : Bulles à verre enterrées

Des bulles à verre sont implantées sur tout le territoire de notre Région. Chaque commune peut demander à Bruxelles Propreté l’enfouissement de 20% de son parc, ce qui est parfois compliqué compte tenu de la présence importante d’impétrants en sous-sol.

Au 26 avril 2013 (BQR n°40 du 15 mai 2013, p. 272), la Région comptait 54 sites de bulles à verre enterrées (financés par la Région ou par les communes), l’objectif étant d’enterrer 30 sites supplémentaires d’ici la fin de l’année 2014.

Au 27 janvier 2014 , la Région comptait 71 sites de bulles à verre enterrées (44 financés par la Région et 27 par les communes).

Pourriez-vous m’indiquer, commune par commune, le nombre actuel de bulles à verre présentes sur leur territoire, en distinguant les aériennes des enterrées et, parmi les enterrés, celles payés par la Région et celles payées par les communes ?

Pourriez-vous par ailleurs me préciser, commune par commune, les demandes en cours d’analyse ?