Manifestation du secteur des taxis

Le secteur des taxis a marqué son mécontentement à la suite de la prise de connaissance d’une note du Gouvernement bruxellois relative au plan taxis 2015-2019.

Ce mardi 24 février, un front commun regroupant des associations d’exploitants de taxis et de centrales radios a annoncé une manifestation le 3 mars prochain s’il n’était pas reçu par le Ministre-Président.

Ma question visera à interroger le Gouvernement sur l’état de la concertation avec le secteur.

Question d’actualité de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois FDF, à M . Rudi VERVOORT, Ministre-Président du Gouvernement bruxellois, chargé des Pouvoirs locaux, de la Politique de la Ville, du Développement territorial, des Monuments et Sites, du Tourisme et des Affaires étudiantes, et à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : Réaction du gouvernement face à la manifestation organisée par le secteur des taxis

La gestion du secteur des taxis est un dossier compliqué pour le gouvernement. Avec aujourd’hui l’arrivée de concurrents aux taxis bruxellois traditionnels, cela ne facilite pas les choses. Dans ce cadre, le Gouvernement doit assurer l’équité et la justice. Si concurrence il devrait y avoir, elle ne poura être exercée que dans un cadre réglementaire et sur un pied d’égalité avec le secteur des taxis, avec tout ce que cela implique comme conséquences à mesurer, notamment la question du numerus clausus, mais aussi celle des prix et de la qualité du service au citoyen.

La semaine dernière, le secteur des taxis a marqué son mécontentement à la suite de la prise de connaissance d’une note du Gouvernement bruxellois relative au plan taxis 2015-2019.

Ce mardi 24 février, un front commun regroupant des associations d’exploitants de taxis et de centrales radios, ce n’est pas courant, a annoncé une manifestation le 3 mars prochain s’il n’était pas reçu par le Ministre-Président.

Alors qu’on apprenait hier que le Ministre-Président rencontrerait le secteur avant le 3 mais, on apprenait également que le Gouvernement avait adopté une note, certes amendée, mais une note tout de même, sur le sujet.

La conséquence : le front commun annonce hier soir le maintien de leur manifestation.

Mes questions seront les suivantes :

  • La réunion préalable au 3 mars est-elle bien maintenue ? Si oui, qui y participera du Gouvernement ? Les taxis s’adressent directement au Ministre-Président plutôt qu’au Ministre de la Mobilité, que prévoyez-vous de faire pour rétablir un lien de confiance avec le secteur ?
  • Quand le comité consultatif sera-t-il convoqué pour donner son avis sur ce plan ?
  • Enfin, quelle sont les différences entre la note qui a fuité la semaine dernière et celle adoptée hier en Gouvernement ?

Marc LOEWENSTEIN

Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la séance plénière du 27 février (PM). Il est disponible quelques jours après la date du débat.