Inactivité des rampes automatiques dans les T3000 et T4000

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois FDF, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : Inactivité des rampes automatiques dans les T3000 et T4000

En décembre 2014, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances et le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles (CAWaB) ont publié un rapport sur l’accessibilité des infrastructures et des équipements de la STIB pour les personnes en situation de handicap.

Je vous ai interpellé sur le sujet le 9 mars 2015 mais n’ai pas obtenu de réponses à toutes mes questions.

Je soulignais notamment un problème d’accès aux dispositifs installés sur les trams T3000 et T4000. Ceux-ci sont équipés de deux rampes automatiques et de boutons d’appel pour permettre un embarquement autonome. Seulement, ces appareils sont restés inactivés depuis leur installation. Par ailleurs, la rampe d’accès du côté gauche n’est pas en face de la rampe du côté droit du tram, ce qui pose problème lorsqu’il faut sortir de l’autre côté puisque la personne à mobilité réduite doit traverser tout le tram pour sortir.

- Pourriez-vous me préciser les raisons de cette inactivité du système ? Quand ce système sera-t-il activé ?
- Quelle est la logique de placement des rampes ? Est-il prévu de corriger l’effet, sans doute non désiré, de ce placement de part et d’autre de la rame ? Si oui, dans quel délai ?
- Enfin, certaines rames de métro seraient équipées de rampes d’accès pour chaise roulante mais elles ne sont pas opérationnelles, non plus. Qu’en est-il ? Qu’est-il prévu pour l’avenir comme le projet Pulsar par exemple ?

Marc LOEWENSTEIN