La modification du tracé de la ligne 93

La ligne 71 est aujourd’hui saturée sur son tronçon central à tel point qu’un projet de tramification est en cours d’étude. Seulement si ce projet atterri, sa mise en service ne se fera pas avant 2020.

Une solution rapide peut être mise en œuvre pour relier le haut de la ville, la place Flagey et le quartier universitaire du Solbosch : la déviation de la ligne 93 au niveau de la rue Lesbroussart jusqu’à la place Marie-José.

Question orale de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois FDF, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : La modification du tracé de la ligne 93

La tramification de la ligne 71 ne pourra se faire avant plusieurs années. Les procédures urbanistiques sont telles qu’un permis ne peut être attendu avant deux ans. Les travaux préparatoires (modification des réseaux d’impétrants, rénovation du réseau d’égouts, etc...) prendront un à deux ans avant que la STIB ne puisse poser ses voies. Au mieux, le tram 71 ne pourra donc être exploité qu’en 2020.

Entretemps, les déplacements entre le Solbosch, les environs de la place Flagey, la petite ceinture et l’axe formé par les rues Royale et de la Régence se dégradent de plus en plus.

Une solution simple et peu coûteuse peut être mise en place en quelques mois moyennant la pose d’un raccordement entre les voies des lignes 93 et 94 avec celles de la ligne 81 à hauteur du carrefour formé par l’avenue Louise, la rue du Bailli et la rue Lesbroussart.

Dès lors que ce raccordement est posé, il est possible aux trams venant de la place Louise de virer à gauche et de gagner la place Flagey en descendant la rue Lesbroussart. Arrivés place Flagey, ils peuvent remonter le long des étangs d’Ixelles, gagner l’avenue de l’Hippodrome, l’avenue Buyl et la place Marie-José.

L’exploitation de cet itinéraire pourrait se faire très aisément.

L’avenue Louise est aujourd’hui parcourue par deux lignes de tram le 93 et le 94.
- Le 94 vient du musée du tram par Watermael-Boitsfort et le Solbosch, parcourt le boulevard de la Cambre puis l’ensemble de l’avenue Louise pour avoir son terminus Place Poelaert.
- Quant au 93, il vient du nord de Bruxelles par les rues Royale et de la Régence, dessert la place Louise puis remonte l’avenue Louise où il a son terminus à l’entrée du Bois de la Cambre.

En faisant quitter l’axe Louise aux trams de la ligne 93 à hauteur de la rue du Bailli en direction de la rue Lesbroussart pour leur faire suivre l’itinéraire repris ci-dessus, à savoir place Flagey, l’avenue des éperons d’Or, l’avenue de l’Hippodrome, l’avenue Buyl, l’avenue du Pesage jusqu’au square Marie-José, on peut créer une desserte provisoire (certes imparfaite) entre le haut de la ville, la place Flagey et le quartier du Solbosch.

Cette ligne ne remplacerait pas la ligne 71 mais la soulagera dans son tronçon central. Et son avantage est indéniable : une mise en service à très brève échéance.

Enfin, la STIB prévoir prochainement le renouvellement des voies de trams sur l’avenue Louise.

Dès lors, Monsieur le Ministre, j’aimerais vous poser les questions suivantes :
- Est-ce que cette option de modification de la ligne 93 telle que décrite ci-dessus a été étudiée par la STIB ? A-t-elle prévu de profiter du renouvellement des voies sur l’avenue Louise pour prévoir une telle option ?
- Quelle est la position du Gouvernement sur ce schéma visant à soulager le tronçon central de l’actuelle ligne 71 ?

Marc LOEWENSTEIN

Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la Commission de l’Infrastructure du 6/07/2015. Il est disponible quelques jours après la date du débat.

Dans la même rubrique :

 


Restez informés