La mise en oeuvre du volet stationnement du COBRACE

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports, et à Mme Céline FREMAULT, Ministre, chargée du Logement, de l’Environnement, de l’Energie et de la Qualité de vie.

Concerne : Financement d’un agent régional dans le cadre du COBRACE

En 2015 et 2016, le budget de Parking.brussels prévoit annuellement 55.000€ pour le financement d’un équivalent temps plein (ETP) dans le cadre du COBRACE.

Or, lors d’une interpellation adressée le 9 mars 2015 au Ministre Smet sur la mise à disposition de parkings d’entreprises en soirée au bénéfice des riverains, il m’a été répondu que la mise en œuvre du volet stationnement du COBRACE dépendait de l’engagement d’un ETP. Le Ministre de la Mobilité cherchait alors un terrain d’entente avec la Ministre de l’Environnement pour obtenir cet ETP.

En parallèle, un budget existe à l’Agence de stationnement, et en 2015, et en 2016, pour l’engagement un tel agent.

Un ETP a-t-il bien été engagé à l’Agence conformément aux informations reprises dans son budget ? Si le montant a bien été dépensé en 2015, quelles ont été les missions de l’agent recruté ?

Si le montant est inscrit au budget de l’Agence, pourquoi une discussion est-elle encore nécessaire entre les ministres concernés pour concrétiser ce dossier ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

Marc LOEWENSTEIN