Adhésion de la commune de Forest à la Charte de l’ADDRM

Interpellation de Marc Loewenstein, Conseiller communal MR-FDF, au Collège des bourgmestre et échevins de la commune de Forest

L’ADDRM, qui est l’Association pour la Défense du Deux-Roues Motorisé, a lancé, il y a quelques mois, à l’attention des 19 bourgmestres de la Région bruxelloise, un appel à signer sa Charte intitulée : « Pour une prise en compte des motards dans l’infrastructure routière ».

En signant cette Charte, les communes se déclarent prêtes à tenir compte de la sécurité des usagers du deux-roues motorisé et de leurs besoins spécifiques dans la réalisation ou la réparation des infrastructures routières et dans l’aménagement des espaces publics.

Quant aux problèmes relatifs aux infrastructures existantes, ils devront être évalués et, si possible, adaptés.

Les points prioritaires de cette Charte sont :

1.La sécurisation des obstacles sur ou le long des voiries communales. 2.Le choix de matériaux présentant une adhérence suffisante pour le revêtement routier. 3.L’installation d’éléments de voirie avec trapillons incorporés où cela est nécessaire et traitement antidérapant des trapillons existants. 4.L’utilisation de peintures antidérapantes pour les marquages au sol. 5.Pour ce qui concerne les casse-vitesse, la Charte demande de privilégier l’installation de coussins berlinois aux dos d’âne. 6.Eviter, dans la mesure du possible, l’installation des demi-lunes ou séparateurs de voies. 7.Entretien immédiat des voiries, lorsqu’elles présentent des nids-de-poule ou fissures. 8.Réalisation de parkings spécifiques pour les motos. 9.Installation de bordures chasse-roues en lieu et place de blocs granit ou autres présentant des angles saillants et qui constituent un danger pour le motard.

En règle générale, signer cette Charte revient à suivre les conseils de la brochure, éditée par l’IBSR à l’attention des gestionnaires de voiries, intitulée « Pour une prise en compte des motards dans l’infrastructure ».

De son côté, l’ADDRM s’engage à apporter aux Communes tous les conseils et avis qu’elles solliciteraient lors de l’étude de nouveaux aménagements ou lors de l’évaluation des problèmes rencontrés par les usagers de deux-roues motorisés sur le réseau routier communal.

A ce jour, dix communes ont répondu positivement : Auderghem, Saint-Josse, Koekelberg, Watermael-Boitsfort, Schaerbeek, Ixelles, Uccle, Woluwé-Saint-Lambert, Etterbeek et Berchem-Sainte-Agathe.

Deux communes ont répondu négativement : Bruxelles-Ville (qui a fait sa propre charte) et Ganshoren.

Quant aux autres, dont Forest fait partie, elles n’y ont pas encore répondu.

J’aimerais dès lors connaître la position du Collège par rapport à cette Charte et lui demander si elle compte lui donner une suite favorable.

Il s’agit de mesures de bonne gestion et de bon sens et je ne doute donc pas de la réponse que vous y réserverez.

Je vous remercie pour votre attention et vous remet le formulaire-type d’adhésion au cas où vous marqueriez votre accord.