Les résultats de la mise en place des dispositifs de sécurité routière

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Bianca DEBAETS, Secrétaire d’Etat, chargée de la Coopération au développement, de l’Egalité des Chances, de la Sécurité routière, de l’Informatique et du Bien-être animal.

Concerne : Les chiffres résultant de la mise en place des dispositifs de sécurité routière

En vue d’améliorer la sécurité routière, la Région bruxelloise met en place un certain nombre de dispositifs. Outre les aménagements de sécurité, les contrôles de vitesse, les pistes cyclables sécurisées… des dispositifs d’aide à la conduite tels que l’ABS, le détecteur de fatigue ou encore l’aide au stationnement dans les véhicules sont susceptibles d’influencer sur le nombre d’accidents de la route.

Pourriez-vous m’indiquer si une analyse récente du nombre d’accidents en fonction de ces aménagements a été réalisée ? Si oui, pourriez-vous me communiquer les chiffres concernant l’évolution entre 2016 et les années précédentes, notamment ceux repris dans le rapport annuel 2014 de l’IBSR ?

Quelles sont les données actualisées dont dispose la Région ?

Quelles sont les conclusions de cette analyse ?