Les zones à concentration élevée d’accidents

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : Les zones à concentration élevée d’accidents

En 2016, l’inventaire des zones à concentration élevée d’accidents a été achevé. Cet inventaire doit servir de base pour les interventions prioritaires en voirie.

Lors de cette étude, 448 zones d’accidents ont été identifiées et cartographiées sur la base des statistiques disponibles entre 2010 et 2013. Parmi elles, les 30 « points noirs » les plus critiques sont traités en priorité.

Les résultats ont été transmis aux gestionnaires de la route concernés.

  • Cette carte a-t-elle été découpée et communiquée à chaque commune afin qu’elle en prenne connaissance et prenne déjà elle des mesures le cas échéant avant même que des propositions soient faites au gestionnaire de voirie ?
  • Pourriez-vous nous indiquer plus précisément à quels gestionnaires de la route les résultats de l’étude ont été transmis ?
  • Pourriez-vous communiquer la liste des 30 « zones à concentration d’accidents » prioritaires ?
  • Pourriez-vous par ailleurs transmettre la cartographie des 448 zones d’accidents ?

Marc LOEWENSTEIN