L’utilisation des nouvelles technologies peut contribuer à favoriser la sécurité routière

Un des leviers importants de la politique de sécurité routière consiste à étudier dans quelle mesure la technologie peut contribuer à favoriser la sécurité routière. Notamment, via le placement de nouvelles technologies dans les véhicules.

Certains pays et certaines marques de voiture exploitent des systèmes de caméras embarquées permettant de prévenir de manière assez poussée les obstacles, de contrôler les distances de sécurité,…

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports, et à Mme Bianca DEBAETS, Secrétaire d’Etat, chargée de la Coopération au développement, de l’Egalité des Chances, de la Sécurité routière, de l’Informatique et du Bien-être animal.

Concerne : Utilisation des nouvelles technologies peut contribuer à favoriser la sécurité routière

Un des leviers importants de la politique de sécurité routière consiste à étudier dans quelle mesure la technologie peut contribuer à favoriser la sécurité routière. Notamment, via le placement de nouvelles technologies dans les véhicules.

Certains pays et certaines marques de voiture exploitent des systèmes de caméras embarquées permettant de prévenir de manière assez poussée les obstacles, de contrôler les distances de sécurité,…

Outre l’intérêt pour des véhicules privés, équiper par exemple les bus de la STIB de tels systèmes permettrait de prévenir d’une part les accidents, mais aussi d’autre part d’identifier les points noirs de leur trajet en termes de sécurité et faire ensuite les aménagements utiles pour limiter les risques…

Compte tenu de ce qui précède, pourriez-vous me préciser :

  • Quels sont les projets portés aujourd’hui par le Gouvernement en vue d’utiliser la technologie pour contribuer à favoriser la sécurité routière ?
  • Si ce système de caméras embarquées fait-il partie des pistes explorées ?
  • Si la STIB prévoit d’équiper les bus d’un tel système ?

Marc LOEWENSTEIN

(photo : Mobileye)