L’organisation d’un hackathon contre le terrorisme

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M . Rudi VERVOORT, Ministre-Président du Gouvernement bruxellois, chargé des Pouvoirs locaux, de la Politique de la Ville, du Développement territorial, des Monuments et Sites, du Tourisme et des Affaires étudiantes, et à Mme Bianca DEBAETS, Secrétaire d’Etat, chargée de la Coopération au développement, de l’Egalité des Chances, de la Sécurité routière, de l’Informatique et du Bien-être animal.

Concerne : L’organisation d’un hackathon contre le terrorisme

Lors de sa réunion du 10 novembre 2016, le Gouvernement bruxellois a octroyé une subvention de 110.000 € au cabinet de conseil Roland Berger en vue de l’organisation d’un hackathon contre le terrorisme.

Si la lutte contre le terrorisme est bien entendu plus que nécessaire. Il est important de bien fixer les moyens et objectifs.

Pour ce qui est de cette initiative, le Gouvernement pourrait-il m’indiquer :

  • Quels sont les objectifs de ce hackathon ?
  • Quel est le message que la Région prévoie de faire passer aux citoyens via une telle initiative ?
  • Quel est le coût total de cette initiative ? Est-elle subsidiée à 100% par la Région ? Dans la négative, quelles sont les autres sources de financement ?
  • Comment s’est porté le choix sur ce cabinet de conseil Roland Berger ? Selon quelle procédure a-t-il été désigné ? D’autres candidats se sont manifestés ?
  • Quand aura lieu cet hackathon ?
  • Comment la publicité est faite autour de ce hackathon ?
  • S’il a déjà eu lieu, combien y a-t-il eu de participants et qui étaient-ils ?

Marc LOEWENSTEIN