les incidences du futur chantier du stade national sur la mobilité

Le projet de construction d’un stade national sur le site du Parking C du Heysel fait couler beaucoup d’encre et suscite de nombreuses questions.

Un point peu encore abordé, celui de l’organisation du chantier et de ses conséquences sur la mobilité et le stationnement sur et autour du plateau du Heysel.

Ces travaux d’excavation et de terrassement engendreront inévitablement un ballet incessant de poids-lourds et donc des problèmes de mobilité et de nuisances sonores. Cela risque de causer notamment d’importants embarras de circulation sur le Ring...

Comment le problème sera-t-il géré ?

Question orale de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : Incidences du futur chantier du stade national sur la mobilité

Le projet de construction d’un stade national sur le site du Parking C du Heysel fait couler beaucoup d’encre et suscite de nombreuses questions. Le point que je souhaite aborder ici est celui de l’organisation du chantier et des conséquences de celui-ci sur la mobilité et le stationnement sur et autour du plateau du Heysel.

Si la situation se débloque au niveau des procédures d’octroi de permis, plusieurs chantiers se tiendront en même temps sur le plateau du Heysel. Le démarrage du projet NEO est prévu en 2017, tout comme les travaux d’excavation et de terrassement du Parking C. A cela, s’ajoute également la pression temporelle. Le stade devant être prêt pour l’Euro 2020. L’on suppose dès lors que le chantier ne sera pas organisé sur une base de 5 jours par semaine, mais aussi les samedis.

Ces travaux d’excavation et de terrassement engendreront inévitablement un ballet incessant de poids-lourds et donc des problèmes de mobilité et de nuisances sonores. Cela risque de causer notamment d’importants embarras de circulation sur le Ring.

Par ailleurs, les activités ne cesseront entretemps pas sur le site du Heysel. La question du stationnement est donc également à prendre en compte pour permettre aux visiteurs à continuer à se rendre aux nombreux évènements organisés sur le site.

Compte tenu de ce qui précède, le Ministre peut-il m’indiquer :

  • Quelles sont les mesures prévues pour garantir la mobilité sur et autour du plateau du Heysel pendant la durée du chantier ?
  • Combien de temps dureront les travaux d’excavation et de terrassement sur le site du Parking C ?
  • Des procédures sont-elles prévues pour réduite au maximum les nuisances liées à ce chantier ?
  • A-t-on évalué le nombre de camions qui circuleront quotidiennement sur le site et sur le ring de Bruxelles pendant ces travaux ?
  • Une concertation existe-t-elle avec la Région flamande pour organiser la mobilité sur le site mais aussi et surtout sur le ring et les routes secondaires du nord de Bruxelles ?
  • Le Parking C condamné et les chantiers étant en cours, comment va s’organiser l’offre de stationnement sur le plateau du Heysel pendant toute la durée du chantier ? Outre l’utilisation des transports en commun, quelles sont les solutions proposées pour que les visiteurs puissent continuer à se rendre en voiture au Heysel et participer ainsi aux activités qui continuent à y être organisées ?

Marc LOEWENSTEIN


Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la Commission de l’Infrastructure du 13/03/2017. Il est disponible quelques jours après la date du débat.


Photo : DH.be

Dans la même rubrique :

 


Restez informés