Recrutement de 28,5 ETP suite à l’audit externe de Bruxelles Mobilité

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : Recrutement de 28,5 ETP suite à l’audit externe de Bruxelles Mobilité

Le 20 février 2017, vous avez exposé devant la commission de l’Infrastructure les conclusions de l’audit externe de Bruxelles Mobilité réalisé par Ernst & Young.

A cette occasion, 5 scenarios de développement organisationnels et structurels ont été présentés.

Il était par ailleurs incontestable, selon cette analyse externe, que Bruxelles Mobilité avait besoin de ressources supplémentaires.

Il a ainsi été recommandé de recruter en urgence 28,5 équivalents temps-plein (ETP) (dont 12 nouveaux, les autres étant déjà repris dans les derniers plans de recrutement) :

- 20,5 ETP en lien avec les processus métier, particulièrement en matière de gestion et d’entretien de réseaux et de contrôle (DGE – tunnels, DSR),
- 5 ETP en lien avec le processus de support, particulièrement en matière juridique et administrative (DAA),
- 3 ETP en lien avec le processus de gestion et, plus particulièrement, la nouvelle mission d’hypercoordination et de communication de Bruxelles mobilité (DCC, Staff).

A ces recrutements urgents, s’ajoutaient 75 ETP supplémentaires pour différentes divisions (DGE, DSR, DAA, Staff).

Depuis lors, quatre mois se sont écoulés.

  • Pourriez-vous m’informer de l’état d’avancement du recrutement des 28,5 ETP prioritaires ?
  • Qu’en est-il du suivi plus général de l’audit et, plus particulièrement, du choix d’un des 5 scenarios proposés et de sa mise en œuvre ?

Marc LOEWENSTEIN