Implantation de cendriers aux arrêts de bus et de tram en surface

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : Implantation de cendriers aux arrêts de bus et de tram en surface

Tant les usagers des transports publics que les habitants vivant à proximité d’arrêts de tram et de bus déplorent l’incivisme de certaines personnes qui jettent leurs mégots de cigarettes au sol.

On constate ainsi trop souvent un nombre conséquent de mégots aux abords de ces arrêts desservant le charroi de la STIB, arrêts dont le mobilier urbain est géré par un partenaire privé sous contrat de concession.

Si la concession de ces abribus fait encore l’objet de débats sur la question de l’harmonisation, il me paraît nécessaire, sans en attendre l’issue, de prendre déjà aujourd’hui des mesures pour améliorer la propreté des abords de ces arrêts.

Dès lors, le Ministre pourrait-il m’indiquer :

  • Quelles sont les mesures mises en œuvre aujourd’hui par la STIB pour améliorer la propreté aux abords des arrêts de bus et de tram et surface ?
  • Quelles sont plus particulièrement les actions menées par la STIB pour lutter contre la présence de mégots autour de ces arrêts ?
  • Est-il prévu d’installer des cendriers à chaque arrêt, quitte à ce que la vidange de ces cendriers soit de la responsabilité de celui qui vide déjà les corbeilles publiques ?

Marc LOEWENSTEIN