La concertation dans le cadre du projet d’élargissement du Ring

Ce projet d’élargissement du Ring était et est toujours l’un des exemples-types de dossier qui aurait dû être géré par la Communauté métropolitaine de Bruxelles, vendue lors de la 6ème Réforme de l’Etat comme LA solution pour une mobilité concertée. On constate aujourd’hui le triste résultat.

Que cela soit une bonne idée ou pas, ce dossier à un impact réel sur Bruxelles, mais les Bruxellois ne semblent ne rien avoir à dire...

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M . Rudi VERVOORT, Ministre-Président du Gouvernement bruxellois, chargé des Pouvoirs locaux, de la Politique de la Ville, du Développement territorial, des Monuments et Sites, du Tourisme et des Affaires étudiantes.

Concerne : La concertation dans le cadre du projet d’élargissement du Ring

La presse de ce vendredi 24 novembre remet au-devant de la scène le projet d’élargissement du ring dont le début de l’exécution serait souhaité par la Région flamande en 2019.

Au niveau bruxellois, mis à part la commune de Jette et Bruxelles Environnement qui participent aux réunions de travail, le Gouvernement ne semble aucunement impliqué alors que ce projet en bordure de notre Région aura clairement un impact sur la mobilité à Bruxelles.

Depuis le temps que ce projet est sur la table, on constate des positions divergentes à Bruxelles. Certains parlent d’élargissement, d’autres d’optimalisation, certains sont pour, d’autres totalement contre…

Enfin, ce projet d’élargissement du Ring était et est toujours l’un des exemples-types de dossier qui aurait dû être géré par la Communauté métropolitaine de Bruxelles, vendue lors de la 6ème Réforme de l’Etat comme LA solution pour une mobilité concertée. On constate aujourd’hui le triste résultat.

Compte tenu de ce qui précède, j’aimerais vous poser les questions suivantes :

  • Quelle est la position officielle du Gouvernement bruxellois sur ce projet d’élargissement du Ring ?
  • Quelle est la stratégie que le Gouvernement adopte pour défendre les intérêts des Bruxellois ? Quelles sont les options qui se présentent au Gouvernement ?
  • Quel est le mandat qui a été donné par le Gouvernement Bruxelles Environnement qui participe aux réunions de travail ?
  • Qu’en est-il, depuis cette communication, des contacts avec la Région flamande ?

Marc LOEWENSTEIN

Photo : La Libre