L’incohérence de la signalisation à l’entrée du tunnel Stéphanie

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Bianca DEBAETS, Secrétaire d’Etat, chargée de la Coopération au développement, de l’Egalité des Chances, de la Sécurité routière, de l’Informatique et du Bien-être animal.

Concerne : L’incohérence de la signalisation à l’entrée du tunnel Stéphanie

Le résultat des rénovations conséquentes réalisées dans le tunnel Stéphanie suite aux constats de dangers multiples et imminents pour la sécurité des usagers est, à n’en point douter, à saluer.

Cependant, je m’interroge sur l’incohérence de signalisation des limitations de vitesse à l’entrée du tunnel place Poelaert. En effet, en entrant dans le tunnel un grand panneau jaune nous indique que la limitation de vitesse est de 50km/h mais juste en dessous, un panneau de chantier mobile, présent depuis la fin de travaux en 2016, indique que la vitesse maximale autorisée est de 30km/h. De surcroît, lorsqu’on est dans le tunnel, la vitesse autorisée des véhicules qui y entrent par l’accès venant de la porte de Namur est fixée à 50km/h.

Dès lors, Madame la Secrétaire d’Etat, mes questions sont les suivantes :

  • Quelle est la vitesse maximale autorisée dans le tunnel Stéphanie ?
  • Quand est-il prévu de mettre fin à cette incohérence de signalisation ?

Marc LOEWENSTEIN