La suppression de places de stationnement sur les voiries régionales et dans le cadre de projets menés par Bruxelles Mobilité

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : La suppression de places de stationnement sur les voiries régionales et dans le cadre de projets menés par Bruxelles Mobilité

En matière de stationnement, l’un des objectifs du Gouvernement est de libérer l’espace public de la voiture afin de le rendre à ses habitants tout en compensant la perte des places en voiries par des emplacements hors voiries.

Le Ministre pourrait-il m’indiquer, entre 2015 et 2017 :

  • Pour chaque projet régional d’aménagement réalisé par Bruxelles Mobilité, que ce soit sur des voiries régionales ou communales, combien de places de stationnement ont été supprimées et, parmi celles-ci, combien ont été compensées ?
  • Combien de places de stationnement ont été supprimées sur les voiries régionales suite à des interventions ponctuelles (Villo !, voitures partagées, stationnement pour deux-roues, boxes-vélos, oreilles de trottoir…) et, parmi celles-ci, combien ont été compensées ?

Marc LOEWENSTEIN