La fluidité du carrefour Alsemberg – Vanderkindere – Sept Bonniers

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à M. Pascal SMET, Ministre, chargé des Travaux publics, de la Mobilité et des Transports.

Concerne : La fluidité du carrefour Alsemberg – Vanderkindere – Sept Bonniers

Monsieur Le Ministre,

Dans ma question orale du 05 mars 2018, je vous interrogeais sur la possibilité d’aménager le carrefour Alsemberg-Vanderkindere-Sept Bonniers sur une base semblable aux remaniements des carrefours Brugmann-Vanderkindere-Albert-Churchill, ou encore Marlow-Brugmann-Wolvendael.

Ces configurations en ronds-points ont, en effet, permis d’améliorer la fluidité de la circulation.

En l’espèce, intégrer un rond-point au carrefour Alsemberg-Vanderkindere-Sept-Bonniers pourrait sans doute avoir le même effet et compenser par ailleurs en partie l’impact des aménagements ICR réalisés dans le quartier, aménagements sous forme de verrou et de sens uniques inversés et renvoyant vers les axes régionaux.

Dans votre réponse, vous m’indiquiez que vous étiez favorable à ce genre d’aménagements mais que l’implantation de carrefours francs et giratoires devait, malgré tout, être étudiée au cas par cas.

Monsieur le Ministre, ma question est la suivante :

  • Avez-vous réalisé une étude relative à la faisabilité du réaménagement du carrefour Alsemberg-Vanderkindere-Sept Bonniers en carrefour franc et giratoire ?
  • A défaut, quand prévoyez-vous de la réaliser ?

Marc LOEWENSTEIN

Dans la même rubrique :

 


Restez informés