Forest : vers une commune zéro plastique

Lors de sa réunion du 26 mars dernier, le conseil communal de Forest a voté, à unanimité, une motion visant faire disparaître le plastique au sein de l’administration communale.

FOREST SOUHAITE DEVENIR UNE COMMUNE ZERO PLASTIQUE

Lors de sa réunion du 26 mars dernier, le conseil communal de Forest a voté, à unanimité, une motion visant faire disparaître le plastique au sein de l’administration communale.

Initié par Marc Loewenstein (DéFI), ce texte inspiré de la commune voisine d’Uccle a été cosigné par Laurent Hacken (cdH), Magali Plovie (Ecolo), Cédric Pierre-De Permentier (MR), Stéphanie Koplowicz (PTB) et Nadia El Yousfi (PS).

La problématique mondiale liée à l’utilisation du plastique et aux dégâts environnementaux que celle-ci peut causer est connue. Que l’on pense à l’impressionnant vortex de déchets situé dans le Pacifique ou, à l’opposé, aux micro-plastiques qui peuvent aller jusque dans les aliments et impacter notre santé. Il est absolument nécessaire de changer nos comportements et promouvoir les bonnes pratiques. La lutte contre le dérèglement climatique est devenue l’une des priorités majeures des citoyens et des citoyennes, le monde politique doit prendre ses responsabilités à chaque niveau de pouvoir, à commencer par le niveau local.

Le conseil communal souhaite ainsi supprimer les plastiques à usage unique dans l’ensemble des services communaux, intensifier le tri des déchets au sein de l’administration communale et la mise sur pied d’une projet pilote de poubelles à tri sélectif dans l’espace public.

Il demande également de s’engager durablement dans un processus concret de suppression des objets plastiques au sein de l’administration communale, notamment en prévoyant l’insertion dans les cahiers des charges d’une clause prévoyant l’obligation pour tout soumissionnaire de privilégier une solution éco-responsable pour l’objet en question en lien avec sa production et son temps de vie.

Le conseil souhaite par ailleurs sensibiliser les écoles, les centres hospitaliers et les centres sportifs à la problématique et les inviter à mettre en œuvre le plan régional des déchets.

Il demande enfin au Fédéral de travailler en concertation avec les régions et de revoir les normes de produits pour les emballages afin d’interdire les emballages plastiques surtout le territoire de la Belgique.

Les conseillers communaux forestois espèrent que cette initiative aura un effet boule de neige et que toutes les communes s’engageront sur la même voie, que les bonnes intentions fassent place à des réalisations bien concrètes.

Source photo : www.geo.fr