Coûts supportés par la commune de Forest à l’occasion de la Fête du Sacrifice

Question écrite de Marc Loewenstein, Conseiller communal MR-FDF, au Collège des bourgmestre et échevins de la commune de Forest

Concerne : Coûts supportés par la commune de Forest à l’occasion de la Fête du Sacrifice

Comme chaque année, les membres de la communauté musulmane célèbrent la fête du Sacrifice.

Pour la Fête du Sacrifice du mois de décembre 2008, la Région a débloqué un budget de 100 000 € reparti entre quatre communes bruxelloises. Chaque commune disposait d’un montant de 25 000 € pour acheter l’équipement et payer le personnel des sites d’abattage locaux. L’octroi de ce montant pour ces quatre communes était conditionné au partenariat de chacune d’elles avec deux autres communes.

C’est ainsi que la commune de Forest a signé un accord de partenariat avec la commune d’Anderlecht afin de profiter des infrastructures de cette dernière pour permettre aux Forestois musulmans qui le désirent d’opérer le sacrifice du mouton à l’abattoir d’Anderlecht.

Des chiffres qui nous reviennent, 539 moutons ont été sacrifiés à Anderlecht. Parmi ceux-ci, 457 appartenaient à des Anderlechtois et seulement 13 à des Forestois, cela, malgré les 145 demandes d’autorisation d’abattage octroyées par la commune de Forest.

La commune de Forest a avancé un montant de 5000 € à titre de provision sur sa participation aux dépenses du site d’abattage d’Anderlecht.

Le collège pourrait-il m’indiquer quel est le montant final de la participation de la commune de Forest au site anderlechtois ?

Le collège a-t-il organisé des campagnes d’information préalables à la Fête du Sacrifice ? Dans l’affirmative, lesquels et à quel coût ?

Le collège a-t-il des explications sur les raisons du taux particulièrement faible de participation des Forestois au site d’abattage anderlechtois ?

Je remercie le Collège pour ses réponses.