Les avis, audits et enquêtes relatifs aux 40 kilomètres de pistes cyclables

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne : Les avis, audits et enquêtes relatifs aux 40 kilomètres de pistes cyclables

En marge du déconfinement de mai 2020 consécutif à la première vague de Covid-19, vous annonciez la création de 40 nouveaux kilomètres de pistes cyclables. Cette volonté était alors motivée par deux éléments. D’une part, une augmentation constatée, selon vos dires, des déplacements effectués à vélo durant la période de confinement, en pointant notamment un nombre de cycliste triplé durant les weekends. D’autre part, les résultats d’une enquête de satisfaction révélant, selon vous, que les navetteurs étaient prêts à délaisser les transports publics pour le vélo, moyennant une infrastructure suffisante.

Dans le cadre de la mise en place de ces 40 kilomètres de pistes de cyclables, vous annonciez en commission mobilité du 5 mai 2020 qu’il était important que l’ensemble des aménagements soient mis en œuvre “de façon légère, sans pour autant changer les règles de circulation en vigueur, ni mettre la sécurité des usagers en danger”. Pour ce faire, vous annonciez qu’un avis du centre de mobilité et de la direction de la circulation était demandé pour chaque projet. De plus, vous indiquiez qu’un audit de sécurité était également effectué sur les axes qui le nécessitent.

S’il faut se réjouir de la mise en place d’infrastructures sécurisées supplémentaires visant à favoriser l’usage du vélo à Bruxelles car cela s’inscrit pleinement dans la volonté de rendre la mobilité de notre région plus douce, fluide et durable et que je soutiens également avec DéFI, la mise en œuvre de ces 40 kilomètres de pistes cyclables pose plusieurs questions :

  • Pouvez-vous m’indiquer qu’en est-il des avis du centre de mobilité et de la direction de la circulation qui devaient être rendus pour chaque projet ? Quels sont les résultats de ceux-ci ? Pouvez-vous les rendre publics afin que nous puissions évaluer s’ils ont été suivis d’effet ?
  • Pouvez-vous m’indiquer qu’en est-il des audits de sécurité effectués pour les axes le nécessitant ? Quels sont les résultats de ceux-ci ? Qu’entendez-vous précisément par “axes qui le nécessitent” ? Quelle est l’autorité qui détermine le caractère nécessaire ? Selon quels critères ?
  • Selon plusieurs témoignages, certaines personnes ont pu répondre plusieurs fois à l’enquête de satisfaction et ce sans qu’aucune donnée d’identification ne leur soit demandée. Cela met en doute la fiabilité méthodologique de cette enquête. Pouvez-vous me confirmer cette possibilité sur le plan technique ? Pouvez-vous me donner des précisions sur la méthodologie retenue pour cette enquête ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Marc LOEWENSTEIN