Le déploiement des feux intelligents à Bruxelles

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne : Le déploiement des feux intelligents à Bruxelles

Fin 2016, votre prédécesseur annonçait le lancement du déploiement d’un plan en matière de feux de signalisation et visant à équiper les 17 plus grands axes routiers de la Région de feux-intelligents.

L’objectif sous-jacent est de fluidifier la circulation des voitures et des transports en commun ce qui permet à la fois de réduire les temps de parcours, d’améliorer la qualité de l’air et la sécurité routière et mais également de favoriser la circulation des piétons et des cyclistes. En effet, ces feux dotés d’une intelligence artificielle sont capables de détecter les mouvements en direct et de réagir automatiquement en fonction. Ils peuvent par exemple rester verts plus longtemps en cas de demande de trafic importante, dévier le trafic en cas d’accident ou de travaux routiers en éclairer d’autres marquages routiers, etc. Plus encore, selon la fédération de l’industrie technologique Agoria, en équipant l’ensemble de ses carrefours de feux intelligents, la Région pourrait réduire les embouteillages de 30% et assurer ainsi une circulation encore plus fluide. Enfin, le développement toujours croissant de l’intelligence artificielle devrait permettre de déployer des feux intelligents de plus en plus performants dans le futur.

En mai 2018, Pascal Smet, toujours, annonçait que le déploiement de ces feux était à mi-chemin et que les premiers résultats étaient encourageants, chiffres à l’appui.

Compte tenu de la situation, voici mes questions :

  • Le déploiement des feux intelligents équipant les 17 plus grands axes routiers de la Région est-il aujourd’hui achevé ? Dans la négative, à quelle échéance le déploiement total est-elle fixée ?
  • D’autres axes que les 17 identifiés sous la précédente législature ont-ils été équipés de feux intelligents sous votre législature ? Dans l’affirmative quels sont-ils ?
  • Pouvez-vous me détailler le plan d’expansion de ces feux intelligents pour les années à venir ? Quels sont les axes routiers qui en seront équipés ? A terme, l’objectif est-il d’équiper l’ensemble des carrefours bruxellois de feux intelligents ?
  • Disposez-vous de résultats chiffrés de l’effet des feux intelligents sur les temps de parcours des voitures, des transports en commun et des cyclistes depuis leur déploiement ? Si oui, quels sont-ils ?
  • Disposez-vous de résultats chiffrés de l’effet des feux intelligents sur la qualité de l’air dans la Région depuis leur déploiement ? Si oui, quels sont-ils ?
  • Des feux intelligents de technologie nouvelle et aux effets davantage marqués sur la fluidification du trafic et la qualité de l’air sont-ils actuellement à l’étude ? Dans l’affirmative, pouvez-vous m’en faire état ?
  • Dans la ville danoise d’Odense, lorsqu’il pleut, des capteurs le détectent et les lumières pour les cyclistes sont augmentées de 20 secondes pour éviter que les cyclistes ne soient dérangés par la météo. Soutenez-vous le déploiement de ce type de dispositifs à Bruxelles ?

Je vous remercie pour vos réponses,

Marc LOEWENSTEIN