Les suites données au plan NextTech.brussels et la nouvelle stratégie digitale des entreprises

Le monde évolue et les nouvelles technologies en font partie intégrante. De nombreux entrepreneurs développent des projets innovants et ont besoin de soutiens.

Le plan « Next Tech » du Gouvernement vise à promouvoir, développer et soutenir l’innovation et l’entreprenariat numérique à Bruxelles.

Quatre ans après son lancement par l’ancien ministre Didier Gosuin, je reviens sur ce qui a été réalisé et les perspectives d’avenir en termes de formation et d’accompagnement indispensables à l’implantation réussie de startups innovantes sur notre territoire.

Question orale de M. Marc LOEWENSTEIN, Député Bruxellois DéFI, à M. Barbara TRACHTE, Secrétaire d’Etat, chargée de la Transition économique et de la Recherche scientifique.

Concerne : Les suites données au plan NextTech.brussels et la nouvelle stratégie digitale des entreprises

Madame la Secrétaire d’Etat,

Sous l’impulsion du Ministre Didier Gosuin, la Région bruxelloise lançait en 2017 son plan NextTech.brussels. Ce dernier avait pour ambition de créer un environnement propice à la création et à la croissance des entreprises actives dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Région bruxelloise. Et pour cause, soutenir ces filières d’avenir apparaît comme une évidence considérant les ambitions régionales en matière de transition numérique et de smartcity, mais aussi de l’importance économique de ce secteur pour Bruxelles.

C’est ainsi que la plan NextTech.brussels mis en œuvre s’articulait autour de trois grands axes (faciliter, former et faire rayonner), eux-mêmes déclinés en 21 mesures.

Prévu initialement pour une durée de trois ans, le plan a pris fin en 2020. Conformément à ce qui avait été convenu dans la Déclaration de Politique Régionale, il a fait l’objet d’une évaluation et un rapport a été publié en juin 2020. Ainsi, on y apprenait notamment que le plan était parvenu à acter de belles réalisations telles que la mise en place de l’incubateur DigitYser ou de la plateforme Women in Tech, mais aussi à concrétiser toute une série de projets thématiques via des appels à projets.

Interrogée il y a quelques mois sur les suites à donner à ce plan, vous répondiez que l’élaboration de la future stratégie de transition numérique des entreprises s’inscrirait dans le cadre plus général du plan de transition économique en cours d’élaboration. Conformément à le Déclaration de Politique Régionale, l’objectif de la nouvelle stratégie devrait être de soutenir l’utilisation de l’outil numérique au service de la transition écologique, avec une visée inclusive concernant l’entrepreneuriat féminin dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). Parallèlement, il avait été décidé qu’en vue d’assurer la transition entre le plan NextTech.brussels et la nouvelle stratégie de transition numérique des entreprises, le financement de certaines mesures de NextTech.brussels serait prolongé (notamment des reconductions de subsides).

Madame la Secrétaire d’Etat, à ce propos, voici mes questions ;

  • Quel est l’état d’avancement de la nouvelle stratégie digitale pour les entreprises ? Est-il question dans cette dernière de réutiliser certains outils et méthodes du Plan NextTech ? Si oui, lesquels ? Si pas, pourquoi ?
  • Cette nouvelle stratégie est-elle bien développée en concertation avec le secteur ? Dans l’affirmative, sous quelle forme et quels sont les acteurs concertés ?
  • Comment allez-vous assurer la coordination entre les différents partenaires dans le cadre de cette nouvelle stratégie digitale des entreprises ? Avez-vous eu des discussions à ce sujet avec les autres membres du gouvernement ?
  • Pouvez-vous m’indiquer le nombre de subsides NextTech.brussels reconduits au cours de l’année 2020 ? Pour quel montant total ?

D’avance je vous remercie pour vos réponses.

Marc LOEWENSTEIN


Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la Commission des Affaires économiques du 24/03/2021. Il est disponible quelques jours après la date du débat.

Photo : nexttech.brussels

Dans la même rubrique :

 


Restez informés