La fréquentation de la STIB et les contrôles du respect du port du masque en période de COVID-19

|

Question écrite de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Objet : La fréquentation de la STIB et les contrôles du respect du port du masque en période de COVID-19

Le 26 octobre dernier, on apprenait que “(la) fréquentation de la Stib est passée la semaine dernière sous la barre des 60% par rapport à sa fréquentation normale de 2020 avant la propagation du virus.” Et ce 11 décembre 2020, une enquête VIAS nous informait que 47% des Bruxellois et des Bruxelloises sondés ont peur de prendre les transports en commun. Cette peur réside peut-être en partie dans une crainte de non-respect des mesures et des directives sanitaires prises par la STIB. Cette peur est doublée par celle de réactions violentes de la part de certains usagers ne respectant pas l’obligation du port de masque lorsqu’ils sont rappelés à l’ordre. Une condition à un retour des passagers dans les transports en commun sera sans doute de parvenir à rassurer ces voyageurs sur le port du masque par chacun(e).

En matière de mesures et de directives à suivre pendant la crise sanitaire que nous connaissons depuis bientôt un an, le site web de la STIB précise : “La règle la plus importante à retenir reste le port du masque à nos arrêts, dans nos véhicules et stations.” Cette règle implique son respect et, en cas de non-respect, des sanctions. Les agents de la STIB sont autorisés à verbaliser administrativement depuis le 4 mai 2020.

Le 19 novembre 2020, la porte-parole de la STIB annonçait un renforcement prochain des contrôles.

  • Quelle a été la fréquentation constatée des moyens de transport de la STIB pour les mois d’octobre, novembre et décembre 2020 par rapport à la même période en 2019 ? Disposez-vous de données similaires pour ce début de l’année 2021 par rapport au début d’année 2020 ?
  • Du 4 mai 2020 au mois d’octobre 2020, la STIB mentionne 439 amendes administratives pour non-respect du port du masque. Depuis le mois d’octobre, combien de contrôles ont-ils été réalisés et d’amendes administratives infligées aux arrêts, dans les véhicules, dans les stations de la STIB en novembre et décembre ? De mai 2020 à aujourd’hui, pourriez-vous ventiler ces amendes selon que les infractions ont été constatées à un arrêt, dans une station ou dans un véhicule de la STIB ?
  • Sur les 439 amendes signalées, combien ont-elles été perçues ? Pour quel montant ?
  • En novembre 2020, la STIB réalisait une trentaine de contrôles par jour sur l’ensemble du réseau, soit environ 1000 contrôles par mois. Où en est ce chiffre depuis lors ? Comment s’est matérialisé le renforcement des contrôles annoncé en novembre 2020 ?
  • Combien d’agents de la STIB exercent-ils la mission de “contrôleurs” ? Combien d’ETP cela représente-t-il ? Ces effectifs sont-ils suffisants pour augmenter le nombre de contrôles et, ainsi, sans doute rassurer les voyageurs ? Dans la négative, qu’envisage la STIB ? La STIB est-elle assistée par la police ou par d’autres pour réaliser ces contrôles ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Marc LOEWENSTEIN

1, 'include' => $prevPost->ID, 'post_type' => $post_type, ); $prevPost = get_posts($args); foreach ($prevPost as $post) { setup_postdata($post); ?>

1, 'include' => $nextPost->ID, 'post_type' => $post_type, ); $nextPost = get_posts($args); foreach ( $nextPost as $post ) { setup_postdata($post); ?>

Laisser un commentaire