La mise à sens unique du Pont Fraiteur

|

La Région a décidé de mettre le Pont Fraiteur en sens interdit à la circulation automobile de Delta vers le quartier du Cimetière d’Ixelles. Les communes voisines de Watermael-Boitsfort et d’Auderghem ainsi que les habitants et commerçants impactés n’ont pas été consultés en amont de cette décision. Aucune étude de mobilité sur l’impact en termes de report de trafic n’a été effectuée. Hors, les nuisances sont bien présentes.

Une pétition réunissant de plus de 2.500 signatures demande aujourd’hui la réouverture du Pont.

Question orale de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne : La mise à sens unique du Pont Fraiteur à la circulation automobile

Good Move prévoit d’apaiser les quartiers résidentiels et de les protéger contre le trafic de transit. Il a également pour ambition d’améliorer l’accessibilité de la ville tout en préservant son attractivité tant pour ses habitants que pour les visiteurs et les entreprises. Il met aussi en évidence les principes de co-construction et de concertation.

La Région a décidé de mettre le Pont Fraiteur en sens interdit à la circulation automobile de Delta vers le quartier du Cimetière d’Ixelles. Si cela a été fait avec le soutien de la commune d’Ixelles, les communes voisines et directement impactées de Watermael-Boitsfort et d’Auderghem ainsi que les habitants et commerçants impactés n’ont pas été consultés en amont de la prise de décision. Par ailleurs, il n’existe pas d’étude de mobilité sur l’impact en termes de report de trafic d’une mise à sens unique du Pont Fraiteur.

Vous savez combien je suis sensible à l’importance de concerter et d’objectiver avant de prendre de telles mesures impactantes pour la mobilité. Dans la même logique, il est essentiel d’évaluer les actions entreprises, quitte à revenir en arrière le cas échéant. Dans le cas présent, votre note d’orientation liée au budget 2022 prévoit d’ « effectuer des évaluations avant/après des aménage­ments et transformation de l’espace public réalisés (comptages, enquêtes usagers…) » et prend comme action à venir l’évaluation Pont Fraiteur.

Pour mon groupe, il est essentiel de garantir un espace public où l’ensemble des fonctions de circulation (trottoirs, pistes cyclables, bandes bus, routes,…) ou de séjour cohabitent de manière qualitative, sûre et agréable. On ne peut les opposer et il faut pouvoir répondre aux besoins de déplacement de chacun. Evitons également de prendre des mesures qui dressent les usagers les uns contre les autres, mais aussi les riverains de différents quartiers les uns contre les autres selon qu’ils soient préservés par les nouveaux aménagements ou victimes des reports de trafic.

Or, selon les comptages effectués par Bruxelles Mobilité, certaines voiries et quartiers ont vu un report de trafic augmenter de 45 % en juin 2021, alors que le télétravail est toujours bien appliqué.

La rue des Pêcheries, l’avenue de Visé, le quartier des Arcades et de la place Keym sont devenus des axes de report de trafic importants suite à cette mise à sens unique du Pont Fraiteur.

Par ailleurs, l’infrastructure routière de la rue des Pêcheries n’est pas prévue pour accueillir un tel report de charges et la question de la stabilité de la voirie est soulevée. Certaines voiries et, selon des témoignages, certaines habitations se dégradent suite à ce report de trafic important.

Quant aux lignes 17, 41 et 95 desservant les différents quartiers résidentiels de Watermael-Boitsfort, d’Auderghem et d’Ixelles, elles voient leur vitesse commerciale baisser.

Enfin, nous enregistrons des plaintes répétées des commerçants du Cimetière d’Ixelles qui voient la fréquentation de leur établissement diminuer.

Depuis cette fermeture, une mobilisation citoyenne a vu le jour et une pétition réunissant plus de 2.500 signatures demande la réouverture du Pont Fraiteur. Des motions ont été déposées à l’initiative de nos collègues DéFI Laurent Van Steensel à Watermael-Boitsfort, Matthieu Pillois à Auderghem et Alexandra Philippe à Ixelles. Elles ont été adoptées à Watermael et Auderghem et celle d’Ixelles a été rejetée.

Mes questions seront les suivantes :

  1. Pourriez-vous m’indiquer quand l’évaluation de la fermeture du Pont Fraiteur aura lieu et selon quelle méthodologie ? Celle-ci se fera-t-elle en concertation avec les trois communes impactées ?
  2. Prévoyez-vous de mener une étude globale de mobilité sur la mise à sens unique du Pont Fraiteur à la circulation automobile et son impact sur les quartiers boitsfortois, auderghemois et ixellois ?
  3. Prévoyez-vous de mettre en place un processus de participation citoyenne pour présenter cette évaluation, co-construire une solution de mobilité acceptable par tous et visant à apaiser les quartiers résidentiels et éviter le report de trafic de transit ?
  4. Vu la mobilisation citoyenne, les reports de trafic et les dégradations consécutives de voiries et d’habitations, vu l’impact sur les commerces du Cimetière d’Ixelles, et dans l’attente de l’évaluation ainsi que de la concertation avec les trois communes, les habitants et les commerçants, prévoyez-vous de rouvrir d’urgence le Pont Fraiteur dans les deux sens de la circulation automobile ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Marc Loewenstein


Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la Commission Mobilité du 7/12/2021. Il est disponible quelques jours après la date du débat.

1, 'include' => $prevPost->ID, 'post_type' => $post_type, ); $prevPost = get_posts($args); foreach ($prevPost as $post) { setup_postdata($post); ?>

1, 'include' => $nextPost->ID, 'post_type' => $post_type, ); $nextPost = get_posts($args); foreach ( $nextPost as $post ) { setup_postdata($post); ?>