Interpellations

L’accessibilité des infrastructures et des équipements de la STIB

En décembre 2014, le Centre interfédéral pour l’égalité des chances et le Collectif Accessibilité Wallonie Bruxelles (CAWaB) ont publié un rapport sur l’accessibilité des infrastructures et des équipements de la STIB. Ce rapport a été transmis au Directeur général de la STIB et au Ministre bruxellois de la Mobilité. Comment y répondent-ils?

Abandon par le CIRB des services web et conséquences pour ses clients

Depuis de longues années, le CIRB vient en soutien aux organismes régionaux et aux pouvoirs locaux pour le développement et la maintenance de sites web.

Outre la création de site, le service de maintenance dont bénéficiaient les clients va être supprimé.

A charge aujourd’hui pour les clients (communes, CPAS, organismes régionaux) de trouver un autre prestataire.

La réforme du statut du SIAMU

Le services des pompiers connaît depuis longtemps, à Bruxelles, des problèmes de fonctionnement.

Ce service à la population mérite que l’on s’y attarde et que l’on trouve des solutions pour qu’il puisse continuer à travailler dans la sérénité et de manière efficace.

Cette interpellation vise à interroger le gouvernement sur les actions menées depuis son installation.

Au vu de sa réponse et du projet de réforme, on peut dire que la Secrétaire d’Etat, Cécile Jodogne, n’a pas ménagé ses efforts depuis son installation.

Mobilité : la coopération interrégionale et la communauté métropolitaine

Depuis plus de 2 ans, la communauté métropolitaine est consacrée dans la loi spéciale de réformes institutionnelles mais nécessite un accord de coopération pour être effective.

Divers projets sont en cours de réalisation ou réflexion et nécessitent une telle plateforme de concertation pour être développés de manière cohérente et en tenant compte des besoins de tous les acteurs concernés, dont la Région bruxelloise, les communes bruxelloises et ses habitants directement impactés.

Mise en œuvre du Plan régional de stationnement

Nous avons dernièrement appris que le Gouvernement avait décidé de reporter la mise en œuvre du plan régional de stationnement jusqu’au 31 mars 2015. Certaines communes ont encore de nombreuses interrogations sur la pertinence de certains dispositifs prévus (grandeur des zones, nombre de cartes par ménage, dérogations…).
La politique de stationnement a une incidence directe sur la vie et les habitudes des habitants et des usagers de la voirie. Il est essentiel, pour ce que les choses soient bien claires et comprises par eux, que ce le soit tout autant pour les décideurs, à savoir ici les communes, puisque ce sont elles qui doivent traduire sur le terrain le dispositif régional.