Le respect du port du masque au sein des véhicules de la STIB

|

Ces dernières semaines, je constate un relâchement de la part de certains usagers de la STIB, ce qui crée un malaise pour un nombre important de voyageurs, mais également pour certains conducteurs.

Renforçons encore les contrôles, rassurons et protégeons les passagers, le personnel de la STIB, ainsi que les familles des uns et des autres.

Demande d’explications de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Objet : Le respect et le contrôle de l’obligation du port du masque au sein des transports publics à Bruxelles

Madame la Ministre,

Comme vous le savez, le taux de vaccination contre le COVID19 connaît quelques difficultés en Région bruxelloise. À l’heure actuelle, le taux de vaccination des adultes bruxellois totalement vacciné contre le COVID19 est de 58%, contre 86% en Flandre et 76% en Wallonie. Et de grandes disparités existent au sein de nos 19 communes.

Selon les données actuellement disponibles et pour mémoire, l’OMS identifie plusieurs causes de transmission du COVID19 :

  • Le virus se transmet principalement entre les personnes qui sont en contact étroit les unes avec les autres, généralement à moins d’un mètre (faible distance). Une personne peut être infectée lorsqu’elle inhale des aérosols ou des gouttelettes contenant le virus ou lorsque ces derniers entrent directement en contact avec ses yeux, son nez ou sa bouche.
  • Le virus peut également être transmis dans des espaces intérieurs mal ventilés et/ou bondés, où l’on a tendance à rester plus longtemps, car les aérosols restent en suspension dans l’air ou se déplacent sur des distances supérieures à un mètre (longue distance).
  • On peut aussi être infecté lorsque l’on touche des surfaces contaminées par le virus, puis que l’on porte les mains aux yeux, au nez ou à la bouche avant de se les être lavées.

Dans une question écrite précédente (QE n° 841), je pointais les résultats interpellants d’une étude réalisée par VIAS selon laquelle 47% des Bruxelloises et des Bruxellois avaient peur de prendre les transports en commun en cette période de pandémie. Les chiffres des contrôles effectués par les équipes de la STIB, que vous m’aviez alors communiqués et qui couvraient la période d’octobre 2020 à février 2021, montraient un renforcement des contrôles.

Sur ces bases, il me semble intéressant de faire le point avec vous sur les mesures prises par la STIB pour assurer un contrôle efficace du port du masque aux arrêts et à bord des véhicules de la STIB ces derniers mois et, plus particulièrement, en cette rentrée scolaire 2021. Il s’agit de rassurer et de protéger les passagers, le personnel de la STIB, ainsi que les membres des familles des uns et des autres.

Et si je repose la question aujourd’hui, c’est que, en empruntant ces dernières semaines les transports en commun à Bruxelles, je constate un relâchement de la part de certains usagers, constat corroboré par certains témoignages qui m’ont été rapportés. Par ailleurs, certains conducteurs de bus et de trams ont manifesté leur malaise par rapport à la situation actuelle. Ils sont en première ligne, leur rôle n’est pas de contrôler, leur priorité est d’assurer une bonne vitesse commerciale et ils ne peuvent donc pas laisser leur bus à l’arrêt tant que les personnes non-masquées décident de le porter ou descendent…

J’en viens à mes questions :

  • Comment la STIB évalue-t-elle le respect de l’obligation de porter le masque à ses arrêts, stations et dans ses moyens de transport ?
  • Quelles sont les mesures mises en place par la STIB pour tendre vers un respect absolu de l’obligation de porter le masque ?
  • Combien de contrôleurs de la STIB ont-ils été déployés, par mois, entre mars et septembre 2021, pour veiller au port obligatoire du masque ? Pour combien d’heures au total ?
  • Combien de contrôles ont-ils été effectués pendant ces 7 derniers mois pour s’assurer du respect du port du masque obligatoire dans les véhicules de la STIB ? Quelle est la ventilation des contrôles entre le métro et la surface ?
  • Combien d’amendes ont-elles été dressées durant ces 7 derniers mois ? Pour quel montant ? Comment la collaboration est-elle organisée avec les TEC et De Lijn afin de renforcer l’obligation du port du masque dans un véhicule ou à un arrêt sur le territoire de la Région bruxelloise ? Pour les stations et arrêts STIB se trouvant à proximité d’une gare SNCB, un rappel de l’obligation de porter le masque une fois sorti du train mais aussi dans les stations et arrêts est-il réalisé ?
  • La STIB avait déjà offert le déplacement gratuit à celles et ceux qui vont se faire vacciner. Notre Ministre-Président a mentionné la nécessité de mener un “travail d’information et de conviction” pour améliorer les chiffres de la vaccination dans notre Région. Quel sera le rôle de la STIB dans ce travail d’information et de conviction ? Une campagne de sensibilisation est-elle prévue ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Marc Loewenstein


Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la Commission Mobilité du 5/10/2021. Il est disponible quelques jours après la date du débat.

1, 'include' => $prevPost->ID, 'post_type' => $post_type, ); $prevPost = get_posts($args); foreach ($prevPost as $post) { setup_postdata($post); ?>

1, 'include' => $nextPost->ID, 'post_type' => $post_type, ); $nextPost = get_posts($args); foreach ( $nextPost as $post ) { setup_postdata($post); ?>