Interventions / Positions

Journée mondiale pour le vélo. Je plaide pour le port du casque obligatoire pour les jeunes enfants

Si certains parents sont déjà très soucieux et conscients de l’importance du port du casque pour leurs enfants, mais aussi pour eux, ce n’est pas une généralité. Et, au vu du type de lésions suite à des accidents de vélos dont sont victimes les moins de 14 ans, nous nous devons de réagir et d’instaurer, comme dans d’autres pays, le port du casque obligatoire pour cette catégorie d’usager

La concertation en matière de mobilité

En matière de mobilité, la concertation avec la Flandre, la Wallonie et le Fédéral est fondamentale. Bruxelles n’est pas une île et une collaboration structurelle est indispensable si l’on veut régler les questions de mobilité de manière globale à Bruxelles et dans son hinterland.

La compensation des places de stationnement supprimées

Voilà plusieurs années que j’interroge le Gouvernement sur cette question de la compensation hors voirie du stationnement supprimé en voirie.

Cette rentrée parlementaire est l’occasion de rappeler certains principes et bonnes pratiques.

Mon intervention porte sur l’exécution par le Gouvernement et Parking.brussels de sa mission de compenser significativement hors voirie les emplacements de stationnement supprimés en voirie.

C’était aussi l’occasion de rappeler qu’il est possible de trouver des solutions sans construire, via la mutualisation des places de stationnement inutilisées ou sous-utilisées. Une situation interpellante: le taux moyen d’occupation des emplacements de stationnement dans les logements sociaux est d’à peine 60%, ce qui correspond à plus de 4.000 emplacements publics vides…

La lutte contre l’antisémitisme

Ces derniers jours, l’antisémitisme a été particulièrement violent en France qu’il s’agisse du portrait de Simone Veil vandalisé, de profanations de cimetières juifs, de l’agression contre Alain Finkelkraut, mais aussi des nombreuses vidéos qui circulent sur la toile et impliquant des gilets jaunes.

Et cet antisémitisme n’épargne pas la Belgique. A quelques jours de la clôture du rapport pour l’année 2018, nous recensons quelques 80 incidents antisémites, contre donc 35 en 2017.

Une nouvelle occasion pour interroger le Gouvernement, plus particulièrement ici le gouvernement francophone bruxellois, sur les actions menées à son niveau pour lutter contre l’antisémitisme.

La réforme du secteur des taxis

Le tribunal du commerce de Bruxelles a rendu un jugement affirmant que « sous quelque dénomination que ce soit, Uber ne peut pas effectuer des courses de taxis dans la capitale ».

Depuis plusieurs années, le secteur des taxis est en ébullition face à la concurrence déloyale exercée par le géant américain. Ils fournissent en effet un même service mais ne sont pas soumis aux mêmes contraintes.

Le Gouvernement a dans ses cartons une réforme du secteur des taxis visant à le moderniser. Où en est-il? Sera-t-il adopté avant la fin de la législature? On peut en douter sérieusement… Et après?!

Offrons à Bruxelles un métro digne de ce nom

Objectif: passer de 4 lignes, 59 stations et 40 km de métro à 8 lignes, 148 stations et 80 km de métro.

En 10 ans, Madrid est passée de 115 km à 295 km de métro… Pourquoi Bruxelles ne pourrait-elle pas attendre son propre objectif en 24 ans?…

Résolution relative aux violences du 14 mai dans la bande de Gaza

Plusieurs groupes politiques du Parlement (PS-SPA-CDH-ECOLO-GROEN-NVA) ont déposé des textes pour condamner Israël suite aux évènements du 14 mai 2018 à la frontière entre Gaza et Israël.

Dans mon intervention, si on ne peut bien sûr que regretter les morts, je dénonce l’indignation sélective et la manoeuvre électoraliste de certains, ainsi que le refus des déposants de mentionner le Hamas dans le texte alors qu’il a une responsabilité évidente dans la situation actuelle.

Les zones 30

Une généralisation des zones 30 à Bruxelles via une modification de la vitesse par défaut passant de 50 à 30km/h?

Oui, mais pas sans mesures d’accompagnement comme les aménagements de sécurité, les contrôles, la modification de la signalisation ou encore une campagne de communication à la mesure du changement proposé.

L’élargissement du ring

Le dossier de l’élargissement du ring fait partie de ces dossiers qui dépassent les frontières d’une région et nécessitent une concertation.

Sur ce dossier comme sur d’autres, cette concertation est à l’arrêt et nous conforte malheureusement dans nos critiques émises lors du vote de la sixième réforme de l’Etat: la Communauté métropolitaine de Bruxelles ne sera pas mise sur pied… au grand détriment des Bruxellois et navetteurs.

Il est assez pénible et désolant, alors que certains se veulent être les champions de la rationalisation, de faire subir, finalement, aux usagers – qu’ils habitent à Bruxelles ou en périphérie – les blocages de la Flandre. C’est inaudible pour le public. Cela décrédibilise totalement l’action politique et ça nous ridiculise.

La nouvelle ordonnance sur la gestion des chantiers

A plusieurs reprises, je suis intervenu sur l’épineux dossier de la coordination des chantiers à Bruxelles. Ces chantiers qui chamboulent le quotidien des riverains, commerçants et usagers de la route.

Lors de mes interventions, j’insistais sur plusieurs points et lançais diverses propositions allant de l’amélioration de l’information, à l’extension des horaires des chantiers, en passant par davantage de contrôles.

Elles se retrouvent toutes dans le texte voté au Parlement bruxellois ce 30 mars 2018.

Il reste encore deux points sur lesquels je serai vigilant: l’adoption des arrêtés d’exécution précisant les principes de l’ordonnance et la mise à disposition des moyens humains et techniques permettant que ce dispositif sorte ses pleins effets.