L’électrification des lignes de bus

|

La STIB a donné un petit coup d’accélération à l’électrification du réseau bus. L’occasion de faire le point sur les projets à venir.

Question orale de M. Marc LOEWENSTEIN, Député bruxellois DéFI, à Mme Elke VAN DEN BRANDT, Ministre, chargée des Travaux publics, de la Mobilité et de la Sécurité routière.

Concerne :          L’électrification des lignes de bus

Le 18 novembre 2022, on apprenait dans La Libre[1] et sur BX1[2] l’accélération de l’électrification du réseau bus de la STIB avec 6 bornes de recharge à installer à Anderlecht.

Quatre nouvelles lignes exploitées avec des bus électriques articulés avec borne à proximité du Westland Shopping Center d’Anderlecht, pour les lignes 46, 53, 87 et 89. Je précise au passage que la ligne 87 ne dessert pas cet endroit mais se limite au trajet Simonis-Beekkant. Le début des travaux est prévu pour 2023, pour être terminés dans le courant de l’année 2024. Le début de l’exploitation pour ces quatre lignes est fixé à 2025.

Au niveau des terminus, celui du 46 est situé en haut à Moortebeek, le 53 a déjà changé 3 fois de place et bloque le boulevard Sylvain Dupuis, tandis que le 89 stationne sur un rond-point étroit conçu pour des bus standards et moins adapté à des bus articulés.

Plus généralement, le calendrier de l’électrification est le suivant : une série de lignes suivront entre 2027 et 2029 et toutes les lignes de bus exploitées avec des bus articulés seront électrifiées d’ici la fin 2035. Par ailleurs, la Déclaration de politique générale précise que la ligne 71 bénéficiera de la mise en service d’un modèle de grand véhicule articulé et électrifié, ce qui ne semble plus être d’actualité.

Mes questions seront les suivantes :

  1. Pourquoi toutes les bornes seront placées le long du Westland et pas en haut, à Moortebeek, le long du boulevard Joseph Bracops réservé aux seuls bus ?
  2. Prévoyez-vous de profiter de l’occasion pour aménager un terminus digne de ce nom au Westland Shopping ?
  3. Me confirmez-vous que la ligne 71 sera bien maintenu en diesel jusqu’à la fin 2024, puis en diesel-hybride jusqu’en 2035 ? Pour quelles raisons ?
  4. Dans la mesure où l’on semble concentrer en priorité les bus articulés électriques à l’ouest de Bruxelles, pourquoi ne pas incorporer la grande ligne de rocade ouest, le 49, dans vos projets d’électrification ?

Je vous remercie pour vos réponses.

Marc LOEWENSTEIN


Pour découvrir le compte rendu des débats, cliquez ici et choisissez la Commission Mobilité du 10/01/2023. Il est disponible quelques jours après la date du débat.

[1] https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/2022/11/18/la-stib-pousse-sur-laccelerateur-les-bus-seront-bientot-electriques-J7YNEK5HPBAWDELQ4T3UFTH6RY/

[2] https://bx1.be/categories/news/electrification-du-reseau-stib-quatre-nouvelles-lignes-de-bus-electriques-vont-voir-le-jour-dici-a-2025/

Précédent

Pour Noël, le Collège Ecolo-PS en appelle à la générosité des Forestois.

L’avenir du bus 90

Suivant