Questions orales

Logo de l'opération Co.Mobility

L’implication de la Région dans l’opération “Co.Mobility” lancée par Co.station

Il y a quelques mois, Co.Station lançait la première phase de l’opération “Co.Mobility” visant à créer le premier écosystème belge de la mobilité. Elle a réussi à rassembler 40 acteurs, privés et publics, autour des enjeux de mobilité.

Ses objectifs : co-développer des solutions très concrètes et passer d’un modèle constitué de silos à un véritable écosystème…

Visuel régional du Plan d'appropriation numérique (pictos reprenant smartphones, portables...)

Le nouveau Plan d’Appropriation Numérique

Il est essentiel que Bruxelles et ses différentes administrations ne loupent pas le train du numérique, que nous puissions exploiter les opportunités de ces nouvelles technologies, du big data, de la réalité virtuelle, au bénéfice de tous.

Je suis également tout à fait conscient que, dans le même temps, une partie des Bruxellois a des difficultés à utiliser ces outils numériques.

Personne ne peut rester au bord du chemin. D’où, le grand intérêt du nouveau Plan d’Appropriation Numérique piloté par le ministre Clerfayt.

Ascenseur ancien

Le suivi de la concertation avec le Fédéral dans le cadre de la mise en conformité des ascenseurs anciens

Voilà plusieurs années que je me bats pour préserver les ascenseurs anciens à valeur patrimoniale.

Dans ce dossier, le dialogue a été continu entre les mandataires publics et l’association qui défend le patrimoine de ces vieux ascenseurs. Un bel exemple de travail constructif qui permet de réconcilier le citoyen et le politique.

Aujourd’hui, le ministre fédéral de l’Economie Pierre-Yves Dermagne, avec le lobbying de notre ministre bruxellois du Patrimoine Pascal Smet, s’engage à revoir l’arrêté royal afin de reporter l’échéance de mise en conformité et adapter le dispositif dans le but de préserver notre patrimoine.

Bas d'une chaise roulante

Les aides octroyées par Phare pour l’acquisition de matériel ou d’aides techniques

Le service Phare offre aux personnes porteuses de handicap des aides afin de leur permettre d’adapter et d’équiper le logement qu’ils occupent pour les besoins de leur handicap.

Si le bénéficiaire qui déménage ne veut pas prendre son matériel avec lui, ce matériel est aujourd’hui démonté.

Notre proposition est de mettre en place les conditions réglementaires pour permettre le maintien du matériel, avec l’accord de l’ancien et du nouveau locataire, dans un logement si cela peut permettre au nouveau locataire ayant le même besoin d’équipement d’en bénéficier.

Photo d'une voirie et de rails de tram

La prévention des nuisances et des risques subis par les riverains lors de chantiers

A deux reprises déjà ces derniers mois, j’ai interrogé le Gouvernement sur les nuisances subies par les riverains lors du chantier de la STIB sur l’avenue de l’Hippodrome et les leçons à tirer pour les chantiers à venir.

Si l’assurance de la Région ou de la STIB peut intervenir et dédommager les propriétaires de biens détériorés à cause des chantiers, nous nous devons de prendre des mesures pour prévenir les risques et éviter de devoir réparer a posteriori, avec toutes les tracasseries et lourdeurs que cela peut occasionner.

Logo langue des signes

La communication visuelle sur les sites web de la STIB et de Bruxelles Mobilité

L’accessibilité aux services, mais aussi à l’information, doit être physique mais aussi virtuelle. Chacun depuis son canapé ou dans le métro devrait pouvoir accéder à des informations le concernant en toute autonomie, mais aussi les comprendre.

Si des initiatives sont déjà prises par la STIB pour améliorer l’accessibilité des personnes en situation de handicap, ma question porte ici plus précisément sur la compréhension par les sourds et malentendants des informations reprises dans des vidéos et le recours à la langue des signes.

Canal de Bruxelles

Le développement du transport de fluvial de marchandises à Bruxelles

Le transport de marchandises par voie fluviale répond parfaitement au double objectif de décarbonisation des moyens de transport et de décongestion de ses voies.

Un transfert modal passant du transport routier au transport fluvial, ou les combinant, permet de réduire les émissions de CO2 de manière non négligeable. Par exemple : les 7,3 millions de tonnes de marchandises transportées par voie d’eau au port de Bruxelles en 2018 ont permis l’économie de 680.000 camions dans et autour de la région et de 106 tonnes de CO2…

Les mesures prises pour améliorer la sécurité des cyclistes et l’obligation du port du casque pour les plus jeunes.

Pour garantir la sécurité des cyclistes, nous devons poursuivre le développement d’infrastructures cyclables sécurisées, entretenir les sites existants, mais également sensibiliser aux bons réflexes.
Pour protéger les cyclistes les plus vulnérables, nous devons rendre obligatoire le port du casque vélo pour les enfants de moins de 14 ans, davantage victimes de blessures à la tête en cas d’accidents de vélo.

L’impact des annonces en matière de mobilité sur l’accessibilité des commerces et établissements Horeca du centre de Bruxelles

Dans le cadre du confinement, des zones de rencontre (ou zones 20) sont développées à différents endroits de la Région. A Bruxelles-Ville, c’est tout le Pentagone qui est à 20km/h.

Or, sur l’échelle de tout un quartier, un tel régime n’est pas tenable et pas respecté. Il peut également inciter les automobilistes à ne pas s’y rendre au grand dam des commerçants du centre…

La concertation entre la STIB, la commune de Forest et Beliris quant à la prolongation du tram 7 sous ou le long du parc de Forest et la rénovation de ce dernier

La commune de Forest et Beliris ont décidé d’entamer dès l’automne la rénovation du parc de Forest. C’est une bonne nouvelle attendue par les Forestois.

Néanmoins, comme déjà demandé en octobre dernier, il faut se coordonner avec la STIB qui prévoit de prolonger le tram 7 jusqu’à la place de Rochefort avec plusieurs tracés possibles dont un sous le parc.

Une consultation citoyenne est prévue pour le choix de ce tracé en septembre 2020. Cette concertation doit être pleine et entière. La rénovation à venir du parc de Forest ne peut piper les dés.

J’ai plaidé en ce sens en commission en demandant à la ministre de contacter la commune et Beliris afin que les travaux planifiés dès l’automne n’écartent pas d’office l’option sous le parc et que la participation des riverains soient bien respectée.